Infos pratiques

Chargemente en cours de…

Transferts

Aéroport (AIBD)

Chargemente en cours de…

Chaloupe de Gorée

Horaires et Tarifs

Chargemente en cours de…

Horaires des Marées

au Sénégal

Chargemente en cours de…

Températures

Moyennes

Chargemente en cours de…

Distances

Ville à Ville

 

 

Chargemente en cours de…

Visa :

Depuis le 1er mai 2015, le visa biométrique payant a été supprimé par l’État. Seul un passeport en cours de validité sera exigé en plus des billets d’avion.

 

 

 

Chargemente en cours de…

Comment venir ?

De grandes compagnies aériennes proposent des vols directs depuis l’Europe, comptez dans les 500 € aller-retour, prix variable selon les périodes de l’année. Plusieurs compagnies charters desservent également la destination, avec escale.

Vous pouvez également venir au Sénégal par la route, en traversant l’Espagne, le Maroc et la Mauritanie. Le trajet est sécurisé, veillez toute fois à bien respecter les formalités administratives exigées dans chaque pays.

 

Chargemente en cours de…

Quand partir ?

Toute l’année, si l’on considère que le Sénégal possède plus de 330 jours par an d’ensoleillement. Il faut cependant distinguer deux saisons :

La saison sèche (de novembre à mai) : entre novembre et février, les températures sont douces, voir fraiches en janvier et février (Saint-Louis et Dakar), c’est également le cas pour l’océan. De mars à mai, le climat reste sec mais les températures progressent sensiblement, atteignant + de 30 degrés sur le littoral (et d’avantage à l’intérieur des terres).

La saison des pluies (paradoxalement appelée « hivernage »). La température y est la plus élevée avec un taux d’humidité important. C’est la période mousson, avec des précipitations plus importantes au sud qu’au nord du pays (mais qui ne durent généralement que quelques heures). C’est la meilleure période pour voir des paysages verdoyants (notamment dans le Saloum et en Casamance), mais certaines routes peuvent être difficilement praticables et certaines personnes supporteront plus ou moins bien un taux d’humidité inconnu sous les latitudes européennes.

 

Chargemente en cours de…

Comment remplir sa valise ?

– Vêtements légers, sandales, espadrilles, une paire de chaussure de marche

– Quelques vêtements à manches longues et pantalons (pour les soirées fraiches en saison sèche ou pour éviter les piqures de moustiques durant les soirées d’hivernage)

– Couvre-chef, tenue de plage, lunettes de soleil, crème solaire, répulsif anti-moustiques

– Paire de jumelles et téléobjectif si vous prévoyez de visiter un parc national (Djoudj, Niokolo-Koba…)

Nous vous conseillons fortement d’éviter les vêtements trop courts, débraillés ou trop provocants, en dehors des zones de baignade et particulièrement en dehors des zones touristiques dakaroises et de la Petite Côte. Vous allez visiter un pays culturellement influencé par la religion dominante qu’est l’Islam, qui apprécie une certaine décence vestimentaire et le sens de la discrétion.

 

Chargemente en cours de…

Vaccination :

Il est conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune (valable 10 ans). Ce vaccin reste obligatoire uniquement pour les passagers en provenance des zones d’endémie amarile.

Il est également conseillé de se faire vacciner contre les hépatites A et B, ainsi que d’être à jour des vaccinations antitétanique, poliomyélite et diphtérie.

Un traitement antipaludéen est fortement recommandé à titre préventif pour les courts séjours. (Voir avec son médecin pour des séjours de longue durée)

Si vous prévoyez de venir avec votre animal de compagnie, vous devrez fournir un certificat de vaccination antirabique et un certificat de bonne santé.

 

Chargemente en cours de…

Conseils santé :

En plus des vaccins conseillés et d’un traitement antipaludéen à prévoir avant le départ, il est conseillé d’emporter une trousse de pharmacie comprenant les éléments suivants :

Des traitements antiseptiques intestinaux et antispasmodiques : Les troubles intestinaux ou gastriques sont assez fréquents et généralement sans gravité, particulièrement pour les premiers séjours. Sans tomber dans la paranoïa, faites attention à ce que vous mangez et buvez, exigez par exemple des boissons capsulées. Évitez également la baignade en eau stagnante, terrain propice à la bilharziose.

La panoplie de base : aspirines, désinfectants, pansements, pince à épiler (épines, oursins…) etc…

Notez que tant que vous êtes dans les villes et zones touristiques, il est très facile de trouver des pharmacies au Sénégal. Celles-ci possèdent les mêmes produits et médicaments que ceux que vous achetez habituellement en Europe. Pour plus de choix, profitez tout de même de votre présence à Dakar.

 

Chargemente en cours de…

Devises et change :

Le Sénégal est membre de la communauté financière africaine (CFA). Le franc CFA a une parité fixe avec l’euro.

1 000 FCFA = 1,524 €uros

1 €uro = 655,957 FCFA

Vous pourrez utiliser vos chéquiers en euros et cartes bancaires pour retirer de l’agent dans la quasi-totalité des établissements bancaires.

 

Chargemente en cours de…

Assurances :

Comme avant chaque voyage, vérifiez bien que votre police d’assurance couvre bien votre séjour. Sur place et plus particulièrement à Dakar, des agences représentent les principales sociétés françaises.

 

 

 

Chargemente en cours de…

Décalage horaire :

Le Sénégal est à l’heure GMT, soit une heure de différence avec la France durant l’heure d’hiver et deux heures durant l’heure d’été.

 

 

 

Chargemente en cours de…

Électricité :

Le réseau électrique sénégalais fonctionne en 220 V et les prises de courant sont à deux fiches rondes, comme en France.

Notez que des délestages sont assez fréquents, engendrant des coupures de courant plus ou moins longues, particulièrement pendant la saison des pluies.

 

 

Chargemente en cours de…

Téléphone et internet :

Indicatif téléphonique : +221

Le Sénégal possède un excellent réseau téléphonique. Vous trouverez facilement des télécentres pour vos appels téléphoniques ou envois de fax et emails.

De même, les réseaux de téléphonie mobile couvrent la majorité du territoire et sont de bonne qualité, ayant permis au pays de réduire considérablement la fracture numérique par l’adoption de la 3G et désormais de la 4G en zone urbaine.Trois opérateurs se partagent le marché, Orange, Expresso et Tigo, avec des offres par abonnement ou à la carte.

www.orange.sn
www.expressotelecom.com
www.tigo.sn

Vous trouverez également de nombreux cybercafés, en ville comme en brousse, avec des connexions à tarifs réduits. Aujourd’hui, la quasi-totalité des hôtels proposent une connexion Wifi gratuite.

 

Chargemente en cours de…

Service postal et transfert d’argent :

Les services postaux sénégalais sont fiables et vous trouverez des agences sur l’ensemble du territoire. Les bureaux sont ouverts de 8h30 à 16h. Des services complémentaires comme les courriers express ou les transferts d’argent y sont proposés.

D’autres organismes de transfert d’argent comme Wari, Western Union ou Moneygram sont présents, vous les trouverez même dans des villages de brousse.

 

Chargemente en cours de…

Marchandage et pourboires :

Il est d’usage de laisser un pourboire dans un restaurant dit «moderne». Ce n’est pas le cas dans les gargotes.

Il est courant voir même indispensable de marchander, selon l’achat à effectuer. Il faut voir le marchandage avant tout comme un acte d’échange et d’interaction sociale, au-delà de l’aspect économique. Plus vous discuterez le prix et prendrait du temps, plus vous obtiendrez le respect de votre interlocuteur On marchandera volontiers auprès des vendeurs ambulants et des petites boutiques de rue, comme dans les marchés.

Dans le même esprit, une course de taxi sera l’occasion de marchander (se renseigner auprès de locaux pour avoir une estimation du prix « réel »). En revanche, les trajets en transports en commun et les trajets longues distance en taxi 4 ou 7 places ont un prix fixe.

 

 

Chargemente en cours de…

Us et coutumes :

Voici quelques éléments de compréhension qui vous permettront de réussir votre séjour :

Salutations : Elles sont très importantes au Sénégal. D’une manière générale, les Sénégalais sont des gens très courtois et d’une grande amabilité, ils n’en attentent pas moins de vous.

On dit bonjour tout le temps et à tout le monde, même à de parfaits inconnus. On dira « Bonjour, ça va bien ? », ou encore « Nanga def ? (auquel on répondra « Mangi fi rekk ». Il est bien vu d’employer le fameux « Salamaleikum » (auquel on répondra « Aleikum Salam »).

On demandera également volontiers des nouvelles de la famille (bien qu’on ne les connaisse généralement pas). De même, les personnes âgées sont très respectées en Afrique, on les saluera donc avec tout le respect nécessaire.

Repas : Si vous en avez l’occasion, partagez le repas d’une famille sénégalaise, vous ferez honneur à votre hôte. Tout d’abord, on se lave les mains. Le repas se prend généralement à même le sol, sur une natte (il est important de se déchausser auparavant), les personnes étant regroupées autour du plat commun. On mange généralement avec la main, vous pouvez tout à fait demander une grande cuillère ou une fourchette, personne ne vous en tiendra rigueur. On utilise exclusivement la main droite (la gauche étant réservée à une toute autre utilisation…).

On commence à manger quand l’hôte a prononcé le fameux « Bismilahi ». On ne boit généralement qu’après le plat principal. Si on vous propose les meilleurs morceaux, ou que l’on enlève les arêtes d’un morceau de poisson avant de vous le servir, c’est une marque de respect envers l’invité.

On constate que les hommes mangent généralement avant les femmes et les enfants.

Le Thé : Le cérémonial du célèbre thé sénégalais (Ataya) revêt une grande importance. Si on vous invite à boire le thé, il serait tout à fait inapproprié de le refuser. Il est composé de trois verres successifs, dont la préparation peut prendre au minimum une heure. On vous dira volontiers que « le premier est amer comme la mort, le deuxième est doux comme la vie et le troisième est sucré comme l’amour ».

L’Islam et ses piliers : 95% de la population est musulmane, l’Islam a donc beaucoup d’influence sur la manière de vivre. Ne soyez pas interloqué à la vue d’une personne faisant ses ablutions en pleine rue.

Les cinq prières quotidiennes rythment la journée. Vous entendrez certainement le premier appel à la prière du muezzin, relayé par haut-parleurs, à 4h30 / 5h du matin. Il n’est pas rare non plus de devoir attendre qu’un vendeur ait fini sa prière pour pouvoir conclure une affaire. De même, si votre chauffeur de taxi, tout en conduisant, ne répond pas à vos questions et qu’il semble se parler à lui-même à voix basse, c’est tout simplement qu’il prie. Dans tous les cas, soyez patients et respectueux, n’interrompez jamais quelqu’un pendant sa prière.

L’Aumône étant l’un des cinq piliers de l’Islam, vous serez amené à voir un nombre important de mendiants, surtout en ville. N’hésitez pas à donner une petite pièce quand vous le pouvez.

Tenue vestimentaire : Vous allez visiter un pays ou l’Islam est omniprésent, il convient donc de respecter certaines règles de savoir-vivre en matière vestimentaire.

Le fait de montrer ses jambes (garçons ou filles) n’est pas bien vu par les musulmans, ayez donc en dehors des zones de baignade une tenue décente et non débraillée. Évitez short et mini-jupes.

Nombre de sénégalais résidant dans les grandes villes (Dakar, Saint-Louis…) sont habillés à la manière occidentale (en particulier ceux de confession catholique). Mais l’habit traditionnel reste majoritaire, que ce soit le boubou ou le pagne. Pour résumer on peut dire que la tenue, la coiffure et même le port de bijoux répondent à des codes et sont symboliques de la classe sociale et de l’âge.

 

 

felis Aenean velit, Nullam tempus justo accumsan venenatis adipiscing ut