Visite du Président Emmanuel Macron au Sénégal

Visite du Président Emmanuel Macron au Sénégal

Dès ce 1er février, le président Français, Emmanuel Macron, sera en visite au Sénégal. Celle-ci, censée durer jusqu’au 3 février, sera l’occasion d’aborder de nombreuses questions, allant de l’éducation à l’environnement, en passant par la sécurité.

 

 

 

Coopération économique et Sécurité.

 

Emmanuel Macron devrait atterrir au Sénégal le 1er février au soir. Il sera reçu le lendemain au palais présidentiel par le président Macky Sall. Cette première rencontre sera l’occasion d’aborder quelques questions de coopération économique comme le chantier du TER ainsi que des questions de sécurité, en rapport avec la sous-région.

 

 

 

 

Le sommet du Partenariat mondial pour l’éducation (Pme).

Centre international de conférences de Dakar Abdou Diouf.

 

Toujours le 2 février, les présidents français et sénégalais iront co-présider au Cicad, la troisième conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation. De nombreuses personnalités seront attendues à ce sommet aux enjeux importants.

 

 En effet, le Secrétaire Général de L’ONU, Antonio Guterres ainsi que le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, seront de la partie. De nombreux chefs d’états africains et chefs de gouvernements seront aussi présents ainsi que des dizaines de ministres, de représentants de sociétés civiles et de grands patrons du secteur privé. Cerise sur le gâteau, la star internationale Rihanna, devrait également être présente à ce sommet, en tant qu’ambassadrice du Partenariat mondial pour l’éducation.

 

 

 

 

Réchauffement climatique et érosion côtière.

Le lendemain de ces importants rendez-vous, Macky Sall emmènera son homologue Français à Saint-Louis. Ce sera l’occasion pour Emmanuel Macron de découvrir l’ancienne capitale coloniale Française, qui conserve jusqu’à présent, un charme indéniable.

 Macky Sall fera également constater au président Français,  les dégâts causés par l’érosion côtière et la détérioration de la langue de barbarie  à Guet Ndar. L’opportunité de mettre le doigt sur un problème environnemental  de plus en plus urgent pour l’ensemble de la ville de Saint-Louis.

Cette vidéo de droit libre tv illustre parfaitement le problème :